Un nouvel hôpital érigé en Guadeloupe

C’est officiel ! A été signé, ce mercredi 21 octobre, par le préfet de région Jacques Billant, le permis de construire manquant au dossier jusqu’à aujourd’hui du gros projet médical guadeloupéen. En effet, un nouveau centre hospitalier universitaire ouvrira ses portes dans « l’unité urbaine des Abymes », zone incluant onze communes dont le chef-lieu du département, Pointe-à-Pitre. D’une superficie de plus de 70 000 m², ce nouvel hôpital sera en mesure d’accueillir un grand nombre de patients jusqu’alors en attente de structure adaptée. Huit entités différentes seront édifiées supportant chacune quatre niveaux. Un vaste projet qui, maintenant la paraphe requise apposée, aura la chance de se développer. Situé dans une zone en pleine expansion commerciale, sociale et résidentielle, l’hôpital a choisi un emplacement stratégique et répondant aux besoins de la population.

Guadeloupe

https://www.flickr.com/photos/sybarite48/

La Guadeloupe, dotée d’une superficie sensiblement égale à celle de l’Essonne, aux alentours de 1800 km², était déjà dotée de six centres hospitaliers et d’un seul centre hospitalier régional universitaire. La nouvelle a donc de quoi faire littéralement du bien aux habitants de ce si beau département dont l’espérance de vie, de 79.3 ans, est un peu au-dessous de la moyenne nationale s’élevant, elle, à 82.5 ans. Paris, le département français dans lequel l’espérance de vie est la plus longue, peut avouer avec une certaine fierté faire vivre ses habitants en moyenne jusqu’à 83,1 ans, décrochant ainsi la première place. Évidemment, l’hôpital universitaire aura l’avantage de former de nouveaux médecins, et nous ne pouvons que souhaiter une belle et longue vie à ce beau projet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam