Repenser l’architecture de demain

Comment repenser les villes sans évoquer les liens entre le bâtiment et l’espace de vie ? Pour répondre à cette question vos experts en formulaire de permis de construire de DDPC vous proposent de porter un regard nouveau sur les enjeux architecturaux de demain.

Courbes d'architecture moderne.

https://pixabay.com/fr/l-architecture-verre-moderne-3260660/

Les enjeux du secteur BTP

Le secteur du bâtiment et de la construction est plus que jamais concerné par la question du développement durable. Les objectifs en cours consistent :

  • À réduire les dépenses énergétiques grâce aux nouvelles normes de construction des bâtiments neufs
  • À inciter la rénovation énergétique des bâtiments existants pour lutter contre le gaspillage
  • À favoriser le développement d’éco-cités dans le but de limiter l’impact néfaste des villes sur la planète

Le BTP est en réalité au cœur d’un carrefour d’enjeux à la fois environnementaux, économiques et sociaux. Mais il est inconcevable de dissocier le contenant du contenu, autrement dit de ne penser qu’à la construction sans évoquer le sens du lieu.

Construire un bâtiment est une chose, mais rendre un espace dynamique, vivant et éclectique en est une autre. Il faut y intégrer les notions de trajectoire, de croisements ou d’ouverture. Voilà un nouvel enjeu qui se greffe aux autres préoccupations et auquel les architectes de demain doivent réfléchir pour réinventer les espaces publics.

Qui sont les architectes de demain ?

Pour réinventer les villes, la nouvelle génération d’architectes doit donc être capable de répondre à ces enjeux tout en en combinant différents regards. En d’autres termes, l’architecture de demain se doit d’être aussi visuelle que réfléchie.

Au niveau de la formation professionnelle, l’accent est mis sur la notion d’ouverture. En regroupant plusieurs disciplines telles que l’urbanisme, la géographie, la philosophie, l’histoire ou la sociologie, les étudiantes et les étudiants sont incité∙e∙s à repenser la profession, à réfléchir sur l’avenir et ses multiples possibles. Les élèves doivent inventer les espaces de façon à les rendre interactifs, à créer des lieux de vie capables de réunir l’ensemble de ces thématiques. Car c’est précisément par ces différents truchements que les consciences collectives doivent s’éveiller pour donner au lieu tout son sens.

La jeune génération est également sensibilisée à la notion de réhabilitation qui est au cœur du débat. Nous évoquions dernièrement la délicate question du neuf ou de l’ancien dans l’article « Rénover ou faire construire » disponible sur le blog de DDPC. L’interrogation se pose aussi bien chez les particuliers que dans les espaces publics et mérite réflexion. C’est une problématique supplémentaire à prendre en compte, d’autres pistes à explorer pour être capable de faire revivre des espaces oubliés. Il faut pour cela chercher les potentialités du lieu pour en faire ressortir l’essence et le revaloriser.

Dix lieux français sur le devant de la scène à la Biennale de Venise

La 16e édition de la prestigieuse Biennale internationale d’architecture de Venise aura lieu en mai prochain. Cette année, c’est l’équipe d’architectes français Encore Heureux qui a été sélectionnée pour porter les couleurs du pays sur le thème Freespace ou « Lieux infinis – Construire des bâtiments ou des lieux ? ». L’équipe a choisi dix lieux alternatifs qui s’incarnent parfaitement dans les notions de croisement et d’ouverture évoquées plus haut. Sans être réduits à de simples constructions, ces espaces sont des lieux transitoires, de passage et de vie, ouverts à la notion d’infini. Parmi eux, nous retrouvons la friche La Belle de Mai à Marseille, La Grande Halle à Colombelles, La Convention à Auch, l’Hôtel Pasteur de Rennes, Les Grands Voisins et Le Centquatre à Paris, Le Tri Postal à Avignon, La Ferme du Bonheur à Nanterre, ainsi que Les Ateliers Médicis à Clichy-sous-Bois et le 6B de Saint-Denis. Chacun de ces lieux s’est vu accorder une seconde vie – menacée pour certains – afin de renaître et s’inscrire dans cette nouvelle dynamique architecturale en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam