Que faire dans la construction pour le climat ?

La COP21, grande conférence pour le climat réunissant les dirigeants du monde entier pour limiter l’augmentation globale de température d’ici 2050, a eu lieu à Paris début décembre. Le bâtiment peut ajouter sa pierre à l’édification d’un monde plus concerné, alors on vous en parle sur le blog de DDPC, le site qui vous facilite la demande de permis de construire. Et si vous êtes en plein projet de maison, pensez à tout cela avant de remplir votre formulaire de permis de construire.

Maison durable, fabriquée sans émission de carbone.

https://www.flickr.com/photos/inhabitat/

Les matériaux

Limiter l’utilisation de matériaux de construction et d’isolation très transformés ou issus de la pétrochimie, au profit de matériaux simples et naturels (bois, pierre, brique, terre cuite, chanvre, paille ou même laine de mouton), c’est non seulement un geste écologique mais aussi plus sain. En effet, les plastiques et matériaux nécessitant de la colle émettent des particules et des solvants qui empoisonnent l’air de l’habitat.

Pour les ouvertures, un chambranle en bois sauvegarde mieux l’inertie de la maison que l’aluminium ou le PVC, c’est donc à privilégier dans l’optique d’un chauffage optimisé. Le plus, c’est que ces matériaux écoresponsables sont souvent fabriqués localement, ce qui représente encore une réduction de l’impact sur l’environnement en diminuant le transport.

L’architecture

La forme même de la maison peut tout changer sur sa consommation en énergie. Une bonne étude du terrain, de l’exposition au soleil et aux vents détermine l’emplacement des fenêtres. En effet, même en triple vitrage, cela représente toujours un pont thermique d’ouvrir le mur, et en contrepartie cela limite l’utilisation de lumière artificielle. Le toit, responsable de 30% de la perte de chaleur quand il est mal isolé, doit être pensé dans les moindres détails.

L’aménagement

Les peintures, les meubles, l’électroménager, etc. Aujourd’hui, tout ce qui fait partie d’un foyer existe en version durable. Des enduits naturels et sans émissions nocives, du mobilier sans composants pétrochimiques, des machines de catégorie A, tout cela rend votre intérieur moins pollué, en plus d’être plus respectueux de l’environnement lors de la fabrication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam