Le recours à l’architecte : obligation ou sécurité ?

Investir dans des murs est un choix important qui constitue souvent le projet de toute une vie. Pour celles et ceux qui envisagent d’y engager des travaux d’aménagement ou même de faire bâtir leur propre maison, le permis de construire sera obligatoire. Selon les cas, vous serez même dans l’obligation de faire appel à un architecte. Les experts de DDPC vous proposent de faire le point sur le rôle essentiel de ce dernier dans chaque étape de l’exécution de votre projet de construction.

Architectes réunis autour d'une table pour parler d'un projet de construction.

https://pixabay.com/fr/r%C3%A9union-d-affaires-architecte-2284501/

Dans quels cas le recours à l’architecte est-il obligatoire ?

La loi stipule que tout projet architectural de construction ou de transformation d’un bâtiment existant nécessite l’intervention d’un architecte professionnel. Sans cela, le formulaire de permis de construire ne sera pas validé. Cette obligation est toutefois régie par des règles qui ne concernent pas tous les types de construction ou de travaux.

  • Les particuliers désirant faire construire une maison dont la surface de plancher ne dépasse pas 150m2 ne sont pas dans l’obligation d’engager un architecte.
  • De même que les constructions à usage agricole dont la surface est limitée à 800m2 ou les serres de production n’excédant pas les 2000m2 d’emprise au sol et une hauteur de 4m.

Le recours à l’architecture est donc variable selon trois critères : la nature du projet, sa surface et la qualité du demandeur. Dans ces cas précis de dérogation, il est tout à fait possible de faire appel aux conseils d’un architecte pour les questions d’urbanisme sans forcément l’engager pour la gestion des travaux. Il est toutefois fortement recommandé de le solliciter pour éviter de faire des erreurs.

Un point sur le rôle de l’architecte

L’architecte est un ou une professionnelle qui conçoit, réalise et dirige l’exécution d’un projet de construction ou de réhabilitation. Son analyse est le fruit d’un savant mélange de technicité et de créativité. Il maîtrise le b.a.-ba des règles d’urbanisme et de construction et fournit un accompagnement complet depuis la réalisation des premiers croquis jusqu’à la finition des travaux. L’éventail de ses compétences témoigne d’une grande polyvalence : il gère à la fois les questions techniques, les expertises et l’exécution des travaux, mais également les démarches administratives et l’évaluation financière du projet.

Pourquoi faire appel à un architecte, même lorsque ce n’est pas obligatoire ?

S’il n’est pas obligatoire, sous plusieurs aspect l’architecte parait nécessaire. Il est le garant d’un bon encadrement des travaux et d’un suivi de chantier efficace. Voici quelques avantages à retirer de sa contribution…

Une expertise plus sûre

Avec son œil aguerri, l’architecte joue avant tout le rôle de conseiller. Il évalue les possibilités, les risques et son expertise tend à exploiter de la meilleure des façons chaque site dont il a la charge. Même si votre projet de construction est minime, vous n’êtes pas à l’abris d’imprévus, d’erreurs, ou des mauvais choix qui n’auraient pas lieu d’être avec l’accompagnement de l’architecte.

Un projet personnalisé

Au-delà de l’aspect technique, l’architecte doit être doté d’une bonne capacité d’écoute pour cerner toutes les problématiques de la construction et assimiler correctement la demande du maître d’ouvrage. Grâce à une bonne compréhension mutuelle, le projet bénéficiera d’un suivi personnalisé et s’incarnera en un produit fini en parfaite adéquation avec les attentes du client.

Plus de créativité

Si le recours à l’architecte engendre un certain coût supplémentaire, il reste néanmoins sécurisant. De plus, il permet de laisser place à plus de singularité dans la construction. La créativité de l’habitat pourra être un atout lors de la revente et vous pourrez même bénéficier d’une plus-value intéressante.

Un gain de temps considérable

Pour éviter de perdre du temps dans la gestion des imprévus, le retard des travaux, les tâtonnements ou simplement par manque d’expérience, l’expertise de l’architecte reste une fois de plus un choix stratégique et judicieux. Force est de constater que personne n’est doué dans tous les domaines, il est donc essentiel de confier un tel projet à une personne compétente qui ira droit au but pour vous satisfaire au mieux.

Si vous ne désirez pas faire appel à un architecte pour des raisons financières ou autre, prenez tout de même le soin de consulter le conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE) de votre commune afin d’obtenir quelques conseils qui serviront à poser un premier cadre à vos travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam