L’Apple Campus 2, les plus beaux bureaux du monde ?

Voilà déjà deux ans que la ville de Cupertino en Californie a octroyé à l’immense Apple son permis de construire pour ses nouveau locaux. Baptisé Apple Campus 2, ce projet, à la hauteur mégalomane de la réputation design et luxueuse de la marque, ne s’avère absolument ni discret ni décevant. Tous les « Apple addicts » ne peuvent que se réjouir d’une énième prouesse architecturale de l’inégalable Norman Foster.

Apple Campus

https://www.flickr.com/photos/eager/

Le plus couru des architectes britanniques n’a plus de preuves à donner, après avoir conçu le très haut viaduc de Millau, le World Trade Center d’Abou Dhabi ou encore le dôme en verre du Reichstag berlinois. C’est aujourd’hui au projet d’Apple de 2.6 millions de mètres carrés que Foster s’attèle, projet incommensurable rêvé par Steve Jobs, disparu depuis 2011. Tim Cook, le nouveau PDG de la marque, respecte les volontés de son prédécesseur à la lettre.

Tout droit sorti d’un film de science-fiction, le monument ultra futuriste aux allures de vaisseau spatial parait comme irréel, planant, léger et étincelant de luminosité. De forme circulaire comme une pomme, au centre d’un immense parc végétal de 70 hectares, l’Apple Campus a tout d’un local idyllique. Les travaux colossaux, estimés à 5 millions de dollars, avancent à pas de géant et devraient finir entre 2016 et 2017. Pouvant accueillir 14.000 personnes, ce complexe aux murs presque tous vitrés leur offrira restaurants, pistes cyclables, salles de fitness et autres merveilles tout en s’engageant à n’utiliser que des énergies renouvelables, dont une partie sera produite sur place notamment à l’aide de panneaux solaires intégrés au toit du bâtiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam