La nouvelle tour de Kuala Lumpur : KL 118

Aujourd’hui, sur le site qui vous facilite la demande de permis de construire, nous nous rendons à Kuala Lumpur, capitale, très belle capitale, de la Malaisie. Agrémentée de toute part de gratte-ciels tous plus impressionnants les uns que les autres, cette mégalopole du sud-est asiatique n’en a pas fini de nous en mettre plein les yeux. Redoublant d’ambition après les tours jumelles Petronas, tours les plus hautes du monde de 1998 à 2004 avec leurs 452 mètres de hauteur et leurs 88 étages, la nouvelle tour KL 118 se verra être la plus haute tour d’Asie, et la seconde tour la plus haute du monde succédant à la tour Burj Khalifa, de Dubai. Son permis de construire en poche depuis plus d’un an, la tour KL 118 se dresse petit à petit pour le plus grand bonheur des amateurs d’architecture.

Kuala Lumpur

https://www.flickr.com/photos/glowform/

Conçue par le cabinet d’architecte australien Fender Katsalidis Architects, ce monument de modernité et d’élégance urbaine s’élèvera a priori à 635 mètres de haut abritant pas moins de 118 étages ! Une ambition donc, presque deux fois plus haute que l’œuvre la plus connue de Gustave Eiffel… À vous d’imaginer ! 40.000 m² de surface exploitable pourront offrir des locaux commerciaux, des bureaux, des appartements, des parkings et un hôtel.

Ce projet est cependant sous le coup d’une polémique en raison de son coût exorbitant. En effet, la somme colossale investie aurait pu permettre de développer des projets routiers, médicaux, sociaux ou combattre la pauvreté dont la Malaisie est victime. Le premier ministre malaisien, Najib Razac, assure un retour sur investissements a priori ultra bénéfique pour le pays. De quoi calmer un peu les foules… L’inauguration de ce joyau d’architecture devrait avoir lieu aux alentours de 2020. Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam