Innovation : des toilettes qui recyclent l’eau de votre douche

L’eau potable sera bientôt une des ressources les plus précieuses sur notre planète. Alors que la pénurie menace certaines régions du monde, la consommation journalière française en eau atteint près de 140 litres par jour. Le tout renforcé par un prix de l’eau européen et notamment français extrêmement bas.

Ainsi la réduction de leur consommation d’eau devient un enjeu de nos sociétés occidentales. Alors que la France interdit la récupération des eaux grises (eaux usées domestiques) par peur d’une interconnexion entre le réseau d’eau potable et ce réseau dédié, pour réduire sa consommation d’eau personnelle, un homme a trouvé une solution.

Une salle de bain avec baignoire, WC et évier.

Un inventeur persévérant

38 : C’est le nombre de courriers qu’un plombier de Melun, à l’origine de l’invention d’un système qui recycle l’eau de la douche pour l’utiliser pour les toilettes, a adressé à l’Élysée. Sans se décourager, il a fait réaliser une vidéo qui s’est rapidement propagée sur Facebook. En effet la vidéo dans laquelle Sidi Drici interpelle le président Emmanuel Macron a été visionnée pas moins de dix-huit millions de fois et a généré plus de 50 000 partages. Depuis ce buzz, le plombier a été mis sur le devant de la scène par de nombreux médias, tels que BFM, M6 ou encore France 2.

L’invention baptisée le Sididrici par son créateur, fondateur de la DSM évolution, se base sur un système qui recycle l’eau de la douche dans une cuve de 50 à 1500 litres avant d’être filtrée puis réinjectée dans les toilettes grâce à une pompe. Pour son inventeur, il est en effet intolérable qu’en 2018, face aux enjeux écologiques, nous utilisions encore de l’eau potable dans les toilettes. Il faut savoir qu’une chasse d’eau consomme près de neuf litres d’eau, soit l’équivalent d’un pack d’eau potable. C’est encore plus ubuesque que la majorité des Français consomment plus d’eau pour aller aux toilettes sur une journée que pour se doucher. Son invention permettrait de réduire radicalement la consommation d’eau potable sans perte de confort.

L’installation, qui ne nécessite pas de permis de construire, coûterait entre 600 et 1000€ en fonction de l’habitation, mais serait vite rentabilisée. En effet, selon les 80 foyers de la région de Melun à avoir testé cette innovation, tous auraient constaté une diminution de leur consommation d’eau.

Une invention en open-source

Aussi, quand on lui parle de brevet, Sidi Drici, rejette l’idée. Selon lui, son innovation devrait être accessible à tous et la faire breveter serait comme « faire payer le soleil ». Selon lui, pour éviter le gaspillage de l’eau, toutes les installations des habitations seraient à revoir, et les maisons neuves devraient toutes être équipées d’un système similaire au sien. Il suggère que cela fasse partie des normes du bâtiment pour obtenir certains avantages fiscaux, comme l’isolation.

La suite ? Il a enfin été contacté par l’Élysée dans le but de rencontrer Emmanuel Macron très prochainement et espère développer son concept bien au-delà des frontières françaises. Avec les bénéfices de son invention, il souhaite créer des puits solidaires à travers le monde, dans les régions qui manquent d’eau potable afin que tout le monde puisse y accéder. Ce dernier réfléchit également à la mise en place d’une mission humanitaire.

D’autres pistes

Un autre inventeur, Jason Selvarajan, a lui aussi a créé une innovation permettant d’économiser l’eau de la douche. Mais cette fois ci l’eau est recyclée en temps réel et reste en circuit fermé grâce à l’utilisation de cinq filtres, le temps de la douche, permettant aux utilisateurs de n’utiliser que dix litres d’eau pour une douche et ce, peu importe le temps resté sous l’eau. Ce qui est infiniment peu par rapport aux quarante à cinquante litres moyens pour une douche rapide de cinq minutes. Son invention, elle non plus, n’est pas brevetée afin de pouvoir être utilisable par tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam