Europa, un bâtiment à la mesure de l’Union européenne

D’ici quelques mois, l’Union européenne profitera d’un nouveau bâtiment pour centraliser les séances de ses acteurs dans la capitale belge. À Bruxelles, Europa est presque terminé. Le cabinet Samyn & Partners l’a conçu, et il est agrémenté d’œuvres de Georges Meurant, une association magistrale. Le permis de construire date d’avril 2008, mais le bâtiment est actuellement en finalisation.

Le bâtiment Europa en construction.

By Olnnu (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

L’architecte et le peintre

Ce n’est pas la première fois que Philippe Samyn et Georges Meurant travaillent ensemble. En 2010 déjà, le siège d’AGC Glass Europe était né de leurs inspirations : un gigantesque bâtiment tout de verre et de bois sur pilotis, avec 400 m² de fresque par Meurant. Mais qu’est-ce qui a fait se trouver l’architecte ingénieur et l’artiste ?

Le nouveau siège d'AGC Glass Europe par Samyn et décoré par Meurant.

https://www.flickr.com/photos/agcglasseurope/

L’induction figurale, c’est ainsi qu’a été définie l’œuvre de Georges Meurant par l’esthéticien Jean Guiraud. La façon dont le peintre alterne les couleurs aboutit à un dépassement de la forme contenant la couleur (un peu comme Mozart et ses notes fantômes). Son travail est si efficace qu’il lui suffit de rectangles.

C’est le résultat de nombreuses recherches picturales et d’études d’œuvres traditionnelles (d’Afrique et d’Asie). Pendant des années, Georges Meurant étudie et crée des œuvres de figuration des apparences. Puis il abandonne complètement ce style pour se concentrer sur ce que les couleurs offrent. Grâce à un procédé simple de maquette en morceaux aimantés, il observe l’effet des combinaisons des couleurs. À ce stade, la forme a encore une importance pour transmettre ce que bientôt il parviendra à montrer uniquement grâce à l’alternance d’aplats rectangulaires de couleurs. Depuis les années 90, Meurant a affranchi ses œuvres de couleurs de la forme.

C’est ce procédé d’induction figurale que Philippe Samyn a voulu ajouter à ses propres créations :

Le plafond d'une des salles du bâtiment Europa à Bruxelles.

Plafond d’Europa par Georges Meurant

« Sa peinture de couleurs est illusionniste, elle permet d’intégrer l’espace, de lui ôter son écrasement. » La notion d’espace est fondamentale dans tous les travaux de l’entrepreneur belge, lui qui signe toujours avec du verre, du bois, des volumes monumentaux et une approche écologique.

L’Europe témoigne

Pour Europa, les deux personnalités belges ont mis en commun de belles ressources de créativité. Dans son architecture, le futur siège du Conseil de l’UE et du Conseil européen fait preuve d’audace. Défi supplémentaire, il a fallu concilier avec un bâtiment art déco classé, la Résidence Palace voisine, à intégrer à l’œuvre. Dans une immense cage de verre et de métal accolée au bâtiment classé, une lanterne (un œuf diront certains) contient les salles de conférences, de presse et de restauration, les bureaux restant dans la Résidence Palace. L’ensemble de l’ouvrage totalise 53 815 m² de superstructure.

Au mur, au plafond, au sol, dans les ascenseurs, des patchworks de Meurant apporteront leur vivacité. Ajoutez à cela les effets de lumières apportés par la présence dominante du verre, le résultat est résolument dynamisant. Le message pour les parlementaires est clair : soyez éveillés !

Le rappel à l’union européenne passe par quelques clins d’œil, par exemple les cadres de fenêtre ont été construits avec du bois provenant des 28 pays actuellement membres de l’UE.

Reste la polémique autour des délais et des surcoûts, qui n’a pas fini de prendre de l’ampleur tant que le bâtiment ne sera pas définitivement fourni. On en est à presque deux années de retard et un tiers de budget en sus, ce qui fait grincer des dents. Côté UE, on justifie par la nécessité d’agrandir le lieu de rendez-vous des acteurs de l’Europe, à l’étroit dans le palais Justus Lipsius, ou trop par monts et par vaux, ceci coûtant cher en déplacements, plus encore que le surcoût d’Europa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam