Comment produire sa propre électricité grâce à l’énergie renouvelable ?

L’Énergie renouvelable (EnR) est une source d’énergie naturelle apte à se renouveler assez rapidement pour être considérée comme inépuisable. En d’autres termes elle est produite par des éléments naturels tels que l’eau, le vent ou le soleil capables de se régénérer plus vite qu’ils ne sont consommés. Leur exploitation ne date pas d’aujourd’hui puisque la technique de transformation d’énergie a par ailleurs été initiée il y a plusieurs siècles avec le développement des moulins à air et eau.

Ces EnR sont aujourd’hui principalement utilisées pour des raisons écologiques et économiques. C’est pourquoi les particuliers sont de plus en plus nombreux à se tourner vers cette alternative dans le but de bénéficier d’une entière autonomie en matière d’électricité. DDPC, votre expert en demande de permis de construire en ligne vous propose de faire le point sur ce nouveau modèle d’autoconsommation.

Éolienne dans un champ.

https://www.flickr.com/photos/33852840@N06/

L’autonomie énergétique est-elle accessible à tous ?

La réponse est oui ! L’exploitation des EnR concerne toutes les personnes désireuses de produire de l’énergie à des fins personnelles voire commerciales. Plusieurs cas de figure sont envisageables :

  • Produire une quantité d’énergie minimum qui sera insuffisante pour atteindre un seuil d’autoconsommation total, mais qui vous permettra cependant de réduire votre facture d’électricité.
  • Réaliser une installation suffisamment importante pour atteindre une autonomie totale sans être nécessairement desservi par ERDF.
  • Exploiter pleinement votre production en revendant l’électricité générée par vos installations.

En outre transformer une énergie naturelle en électricité a un coût dont la rentabilité s’évalue sur le long terme. Il faut donc avoir un budget conséquent pour investir dans le matériel adéquat et adapté à votre environnement.

Les prérequis

Si le principe d’autoconsommation est accessible à tous, certains prérequis sont néanmoins nécessaires. En fonction de l’installation que vous souhaitez entreprendre, il vous faudra évaluer la rentabilité de l’énergie produite qui est très variable d’un endroit à un autre. Les trois installations les plus courantes sont les suivantes :

Les panneaux solaires

L’installation de panneaux solaires est la plus utilisée car elle est très économique. Son principe est simple : le panneau est installé sur un toit (idéalement incliné à 30° et exposé plein sud) pour transformer la lumière qu’il reçoit en électricité. Bien qu’il continue de produire de l’énergie par temps nuageux, le panneau solaire est plus efficace dans les régions qui connaissent un taux d’ensoleillement important.

L’éolienne

Le principe de l’éolienne est quant à lui d’exploiter le vent pour générer de l’électricité. Contrairement aux idées reçues il est bel et bien accessible aux particuliers, en revanche sa hauteur ne doit dépasser une certaine limite. Pour installer une éolienne domestique vous devez posséder un terrain dégagé et idéalement situé dans une zone venteuse afin d’optimiser son efficacité.

L’hydro turbine

Si vous êtes propriétaire d’un terrain sur lequel passe un cours d’eau (rivière, fleuve ou autre), vous pouvez alors investir dans un système hydraulique qui vise à exploiter le courant et la force de l’eau pour produire de l’électricité.

Dans tous les cas vous devrez vous équiper de batteries qui serviront à stocker l’énergie pour la redistribuer.

Les aides financières

Pour encourager les particuliers à se tourner vers ces méthodes innovantes de consommation écologique, l’État a mis en place des aides financière pour pallier le coût très important que leurs achat, installation et entretien engendrent. En plus des aides de l’État de type : éco-prêt à taux zéro, taux de TVA à 5,5% pour la fourniture du matériel, etc., vous pouvez également vérifier si vos travaux sont éligibles au crédit d’impôt ou même profiter d’aides régionales et locales. N’hésitez à vous renseigner auprès de l’Ademe pour évaluer vos droits aux subventions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam