Comment bien répartir les pièces de sa maison ?

Pour vivre de la meilleure des manières dans sa maison, il est important de bien réfléchir aux pièces qui la composent, que ce soit leur taille ou leur orientation, selon leur utilité mais aussi pour créer ce que Gaston Bachelard appelle des « espaces heureux« . L’équipe de DDPC  donnent donc quelques renseignements à l’usage des non-initiés, qui seront utiles pour jeter sur le papier l’ébauche d’un projet de maison, avant l’établissement d’un permis de construire.

Maison face au soleil

https://www.flickr.com/photos/fireatwillrva/24436285102/

Prévoir un schéma d’organisation

Le schéma est un excellent moyen de vous aider à visualiser vos idées. Il vous permettra d’affirmer ce qui va de soi et de vous rendre compte de ce qui n’est pas possible. Vous pourrez ainsi modifier très facilement vos plans. Papier et crayon pour les classiques, appli sur tablette pour les plus connectés, laissez-vous aller à déplacer les pièces selon la suite de nos indications. À cette étape, rien n’est gravé dans la pierre et, si l’on adhère à certains propos de Bachelard, on sait bien que cette maison a une importance capitale pour chacun de ses occupants : « La maison est un corps d’images qui donnent à l’homme des raisons ou des illusions de stabilité ».

Ce schéma doit ainsi comprendre les pièces indispensables d’une maison, et les autres, même si vous n’envisagez pas de tout construire dans l’immédiat. C’est pourquoi il est important de faire apparaître le terrain sur ce schéma, afin de bien positionner votre maison sur celui-ci. Que ce soit au niveau de l’orientation ou par rapport aux aménagements extérieurs envisagés.

Regroupez les pièces en zone

Dans une maison, il est important de regrouper les pièces en fonction de leurs usages. En effet, il serait maladroit de mettre une chambre entre la cuisine et le salon par exemple. Ou encore de mélanger les pièces dites à vivre (salon, salle à manger) aux pièces privées (chambre, salle de bain).

Ainsi, il est conseillé de regrouper les pièces d’accueil afin que celles-ci soient proches les unes des autres. De même pour les chambres et salle de bain. On peut alors définir ces espaces en zone calme et zone de vie.

L’importance de l’orientation

Lors de la construction d’une maison, il est nécessaire de tenir compte de plusieurs critères. L’un des plus important est l’orientation de la maison et des pièces. Une bonne orientation favorise la luminosité et la réduction du chauffage, ce qui signifie une réduction des dépenses en énergie.

Ainsi, le salon-séjour doit, autant que possible, être orienté plein sud. En effet, étant la pièce à vivre par excellence, le salon doit être clair, lumineux, chaleureux. Une orientation plein sud permet de profiter au maximum de l’ensoleillement naturel.

Privilégiez une orientation est ou sud-est pour les chambres. Cela vous permettra de profiter du lever du soleil à votre réveil et la pièce restera fraîches le reste de la journée. Vous pourrez ainsi profiter d’une chambre à la température idéale pour le coucher.

En ce qui concerne la cuisine, l’orientation dépend de votre style de vie. Si la cuisine est pour vous, au même titre que le salon, une pièce de partage et de vie en communauté dans laquelle vous comptez passer du temps, alors elle doit prolonger ce dernier, donc une orientation sud est toute indiquée. De plus, l’orientation sud-est est également envisageable puisque celle-ci vous permettra de prendre votre petit déjeuner au soleil. En revanche, si la cuisine vous sert exclusivement pour faire à manger, une orientation nord est préférable. En effet, faire à manger produit énormément de chaleur, il peut donc vite faire très chaud à l’intérieur de la cuisine. Si vous supportez mal cette dernière il vaut mieux qu’elle soit à l’ombre durant la journée.

Pour ce qui est des toilettes et salles de bains, le soleil n’est pas indispensable pour ces pièces, et la température n’a pas besoin d’être très élevée. De plus, elles ne nécessitent pas d’ouvertures importantes. Une situation au nord est donc parfaite pour ces pièces. Elles peuvent également être disposées à des endroits dits « vides ». On pense notamment aux toilettes sous l’escalier par exemple. Cela vous permet de maximiser les espaces de votre maison.

Enfin, nous terminons par les pièces froides, c’est-à-dire l’entrée, le garage, le cellier… Ces pièces doivent êtres disposées sur les façades froides de la maison afin de réduire les déperditions de chaleur ou profiter de la fraîcheur.

La taille des pièces

La taille d’une pièce dépend du temps et de l’utilisation que vous faites de ces dernières. Ainsi, les chambres, qui servent principalement de salles de repos, n’ont semble-t-il pas besoin d’une surface trop importante, à condition de contenir suffisamment d’éléments permettant aux habitants de s’y retrouver. Une chambre entre dix et quinze mètres carrés convient parfaitement.

La taille de la cuisine quant à elle est très variable. Si vous aimez cuisiner durant de longues heures, une vaste cuisine sera préférable et bien plus agréable pour vous adonner à votre activité de prédilection. En revanche, si vous ne faites pas la cuisine très souvent, autant réduire la taille de celle-ci pour agrandir le salon. À noter qu’une cuisine ouverte sur le salon est le parfait compromis qui permet d’obtenir une importante pièce de vie.

Enfin, le salon, la pièce dans laquelle on passe le plus clair de notre temps, nécessite une taille importante, pour pouvoir profiter pleinement de l’espace sans se sentir à l’étroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam